Pezon & Michel

SESSION SUR LA RISLE ET LA CHARENTONNE

Actualité rédigée le 5 Aug 2009 par Guillaume LE GARREC.

Cette histoire se passe en avril dernier.

Je recommençais donc à pêcher au toc quand mon ami Jean-Marie m’appela pour pêcher sur sa rivière en compagnie de son père.

Ils souhaitaient voir d’autres techniques de pêche mais aussi se faire une idée du cheptel de truites sur leurs deux rivières, à savoir la Risle et la Charentonne.
 
Rendez-vous fut pris et c’est de bonne heure et de bonne humeur que nous nous sommes retrouvés autour de quelques croissants frais.
 
Rapidement je sorts ma vieille canne à toc, ainsi que ma canne UL Spécialist Trout Lure.
Tout de suite, mes 2 compagnons admirent la légèreté des ensembles et surtout leur sensibilité.
 
Ils décident au départ de me regarder faire, n’ayant jamais vu personne pêcher au toc.
J’ai la pression et rapidement un gros chevesne viendra rejoindre la berge avant de repartir. Ouf !
 
glg_news8_photo1.JPG
 
glg_news8_photo2.JPG
 
glg_news8_photo3.JPG
 
glg_news8_photo4.JPG
 
glg_news8_photo5..JPG
 
Epatés et n’ayant pas vu la touche, mes amis en redemandent.
Les poissons préfèrent apparemment le vers, j’insiste et sors très vite 2 belles farios, sur du 12 centième.
C’est certain, la Risle regorge de poissons magnifiques !
 
glg_news8_photo7.JPG
 
glg_news8_photo8.JPG
 
glg_news8_photo9.JPG
 
glg_news8_photo10.JPG
 
 
Midi arrive, et la mère de Jean-Marie nous rejoint avec le pique nique, digne d’un festin de roi !
 
glg_news8_photo6.JPG
 
Tout est délicieux et nous nous faisons un devoir de tout goûter !
Merci encore pour ce fabuleux repas.
 
Ensuite, nous avançons un peu et arrivons sur la Charentonne, et j’y initierai JM à la pêche UL.
 
Très vite « mon pote pige le truc » et enchaine les prises au Tiny Fry 50 puis se remet au toc et fait encore fureur.
Il apprend vite !
 
glg_news8_photo11.JPG
 
glg_news8_photo12.JPG
 
glg_news8_photo14.JPG
 
 
Le moment de rentrer arrive et nous prenons date pour une nouvelle session que vous retrouverez bientôt en ligne.
En tout cas, notre communauté de pêcheurs connaît maintenant 2 nouveaux pêcheurs au toc et à l’UL, et les truites risloises s’en mordent déjà les nageoires !
Une belle preuve encore que la pêche au toc est véritablement une technique très fine avec énormément d’intérêt !
 
A bientôt,
 
Tchouk,
 

Dans la même rubrique :

(21 Oct 2014)

( 2 Oct 2014)

(15 Sep 2014)

( 5 Sep 2014)

Dans la même rubrique :

Du même auteur :

Gunki en Seine (10 Jan 2014)

La Seine, des copains et surtout... des poissons ( 5 Feb 2013)

COUP DU SOIR SUR PORNIC (12 Oct 2009)

RETOUR SUR MON DEBUT DE SAISON (11 Sep 2009)

Vidéos

Conseils

Proshops

Revue de presse