Pezon & Michel

Open Street Fishing de Limoges : LE rendez -vous de la Vienne.

Actualité rédigée le 10 Jul 2010 par Johan MIROUX.

 

L’open Street fishing de Limoges est un incontournable dans le calendrier des concours Street de part le nombre de participants (60 inscriptions ouvertes), la qualité de l’organisation et la richesse halieutique de la Vienne. Car cette belle rivière offre des possibilités de pêches multiples. On peut y prendre du brochet, de la perche, du sandre, du chevesne, du barbeau et de la truite. D’ailleurs, toutes ces espèces ont été attrapées durant le concours.
 

 

 

Arrivés samedi après-midi avec deux amis, nous décidons de repérer le parcours de la compétition. Une longue…. marche nous attendait car les secteurs font en moyenne 2 km et il y en a 6. La Vienne est haute, quasiment 80 cm en plus par rapport à l’année dernière mais elle est plutôt claire. Le courant est puissant et nous sommes certains que la pêche va se faire en bordure. Nous repérons les grosses structures comme les barrages et les bouches d’égout. Les berges sont bordées d’arbres avec des branches noyées en bordure mais il y en a tellement que repérer la tenue des poissons serait difficile. Nous décidons de nous concentrer sur les postes plus profonds à l’abri du courant.
Le jour J
Café de bienvenue, briefing impeccable, bref une organisation au top. Je tire les secteurs 3 et 5. Jérémy tire les mêmes secteurs que moi mais en sens inverse.
Arrivé sur le secteur 3, je recherche mes hots spots de la veille mais nous somme venus en voiture avec le commissaire et je perds mes repères. Nous sommes remontés trop haut, tant pis on pêche les bois noyés des bordures. Les poissons répondent présents et les perches s’enchainent. En 20 min, mon binôme et moi touchons 2 perches chacun entre 16 et 19 cm. Je me concentre sur les postes plus marqués susceptibles d’abriter des plus gros poissons. Afin de trouver la bonne combinaison du jour, j’opte pour 2 patterns. J’alterne entre un Gambit Curly Tail 3’ couleur Bone ramené lentement par petit bond sur le fond et un petit shad de 3’ ramené de façon plus agressive. Sur un même poste, je prends 2 perches maillées avec ces deux techniques. Je reprends une perche de 30 cm au Gambit Curly tail sur un autre poste. Je ferais en tout 9 perches le matin dont 3 maillés.

Sans_titre_1.jpg

A la pose du midi, je suis plutôt bien placé. Les deux secteurs productifs du matin ont été le 3 et le 5, hmmm c’est bon, ça. Jérémy fera également 3 perches.

Sans_titre_2.jpg

Début de la seconde manche, nous décidons avec mon binôme de commencer à la fin du secteur et de remonter vers le début. Dès les premiers lancers, je comprends que la pêche va être très difficile car les compétiteurs de ce matin nous on laisser que des miettes. Je décide de me concentrer plus sur le chevesne qui n’a pas été beaucoup sollicité. Dès qu’un poste me semble propice, je le prospecte au crankbait Chubby couleur Bone. Sur un tronçon linéaire après un pont, je remarque un amorti en bordure avec la présence d’alevins. L’herbe n’est pas écrasée, ce qui veut dire que le poste n’a pas été pêché. Je me positionne et lance mon Chubby au ras de la berge à 5 mètres au dessus du poste. Je ramène lentement mon leurre et fais une accélération sur 50 cm dans l’amorti. La touche est brutale mais ma Trout lure encaisse sans broncher. Je ramène un joli chevesne de 42 cm.

Sans_titre_17.jpg

 

Je ne verrais plus de poissons maillés de cette manche. Au final, il s’est pris peu de poissons l’après-midi. La pêche s’étant faite le matin.
Je finis 3ième de cette open et Jérémy 9ième, ce qui nous fait grimper le compteur points pour le classement par team
Sans_titre_3.jpg
 
Johan.

 

 

 

 

Préfishing trompeur :
 

Dans la même rubrique :

(15 Sep 2014)

( 5 Sep 2014)

ZOOM SUR... LE KAIJU 70S ORANGE PERCH ( 8 Aug 2014)

GUNKI SHIGEKI S – ML – 3/12g, UNE PETITE BOMBE !! ( 5 Aug 2014)

Dans la même rubrique :

Vidéos

Conseils

Proshops

Revue de presse