OUVERTURE 2018, MERCI LA CUILLÈRE PEZON ET MICHEL BUCK PIKE !

Il est tôt, la nuit fut courte et pleine de rêves de gros poissons, l’excitation est à son comble, pas de doutes possibles, cette fois c’est bien l’ouverture ! Direction un petit canal du Nord Pas de Calais cette fois-ci, et c’est une ouverture bien particulière qui m’attendait, sans le savoir j’allais retourner en enfance, comme à mes débuts où j’arpentais les berges avec mon père qui m’enseignait la traque du brochet.

Enfin au bord de l'eau!

Arrivés avec les copains très tôt le matin, on s’attend de suite à une pêche délicate. La tempête de la veille a chargé l’eau en sédiments, les températures ont bien chuté, heureusement il en faudra plus pour nous décourager ! Nous avons commencé notre pêche de manière assez classique en power fishing : GAMERA, G'BUMP en linéaire, KRAKEN, mais rien n’y fera. Seul mon collègue Jérémie arrivera à séduire un petit brochet à l’aide d’un PEPS agrémenté d’une palette FIX FLASH en willow.

Un Peps + une palette Fix'Flash + une tête G'FLIP, l'association parfaite!

Après un bon repas digne d’une ouverture et quelques discussions me vient une réflexion : et pourquoi ne pas sortir un leurre considéré comme un ancêtre alors que tout le monde fait nager son nouveau leurre acheté spécialement pour ce jour si particulier ? Vous l’aurez compris, je parle bien de la fameuse cuillère tournante.

La Buck Pike, évolution de la fameuse cuillère tournante.

J’utilise alors la « BUCK PIKE » en tandem coloris Bleak de chez Pezon et Michel. J’apprécie particulièrement la gamme Buck Pike, les coloris sont parfaitement adaptés à la traque des brochets et son axe ainsi que son armement ont été élaborés pour résister aux assauts répétés des plus jolis spécimens.

Du haut de ses 27 grammes, la Buck Pike s’anime très bien sur des combos assez light comme ma GUNKI CHOOTEN 210 M/MH couplée à un moulinet GUNKI BC 200.

La Chooten 210 M/MH couplée à un moulinet GUNKI BC 200, un combo au top.

Le spot pêché depuis maintenant une heure est prometteur, les ablettes sont là, et de jolis nénufars peuvent abriter quelques brochets. Après bien des désillusions avec d’autres techniques, lors de mon premier passage avec ma Buck Pike tandem, cartouche ! Le premier poisson de l’année a craqué pour la tournante. Est-ce le combo du jour ? Apparemment oui ! 2 passages plus tard, un joli poisson se saisit une nouvelle fois de ma cuillère m’offrant un beau combat en force dans les obstacles du bord.

Mes 2 poissons de l'ouverture, merci le Buck Pike!

Je finirais mon ouverture avec quelques touches et 3 poissons. Moralité de cette ouverture ? La cuillère tournante, bien que tombée en désuétude pour certains, reste un incontournable pour la traque du brochet, qui a été mûrement réfléchi à l’origine comme le sont l’ensemble de nos leurres actuels. Des grosses vibrations, de gros flashs lumineux, quoi de mieux pour faire craquer maitre Esox Lucius ?

Les fans d’Harry Potter connaissent Buck comme étant un oiseau magique, moi, c’est la Buck Pike que j’utilise pour mettre un peu de magie dans mes pêches !

Sur ces quelques lignes, je vous souhaite à toutes et à tous une excellente saison 2018 !

Clément Francq.