PECHE MEMORABLE DE BROCHETS EN IRLANDE

Durant ma saison de guidage en Irlande, il y a peu de journées où l’on ne travaille pas. Alors, lorsque l’on peut trouver un moment entre collègue-pote pour pêcher, on en profite ! Sans oublier pour autant le boulot, alors on pêche certes, mais on en profite pour repérer des zones inconnues.

Après avoir jeté un œil sur Google Earth et Google Maps, on sélectionne une zone qui sur le papier s'annonce prometteuse, surtout au vu de l’orientation du vent. Mais, prometteuse sera un faible mot vu ce qui se passera ensuite !

Pourtant, la pêche fut compliquée au départ pour moi. 3 grosses touches non concrétisées au GUNKI G’BUMP en 20cm, je n’y crois pas ! Les poissons attaquent violemment mais ne se piquent pas. Je passe alors sur un ITOKA 210, et là enfin, les poissons se piquent et ne se décrochent plus. Je prends mes trois métrés de cette manière, en pêchant lentement au dessus des herbiers, en faisant succéder périodes de récupérations longues et lentes puis de grandes pauses.

C’est alors que la touche se produit, lorsque l’on n’anime plus le leurre ! C’est énorme ! Du gobage de gros steak en direct!

L'ITOKA 210 un des leurres de la journée

Pas une seule dérive sans touche. Nous sommes sur une zone d’herbier immense constituée de potamots. Nous nous adonnons donc à une pêche en eau peu profonde comme on l’aime grâce à l’ITOKA 210 et au G’BUMP 20 cm. Les brochets nous font des touches qui vous arrachent la canne des mains et des combats de folie avec des poissons bodybuildés !

Le GUNKI G'BUMP en 20cm Blue Ice, un aimant à brochets.

Plus tard, les touches se calment, et même en accélérant mes récupérations, je constate moins de touches. Un petit rayon de soleil vient nous réchauffer les oreilles, et je repasse alors sur un G’BUMP 20 cm Blue Ice, monté avec un shallow rig,  ramené linéairement en continu, sans pauses au dessus des herbiers.

Les paillettes du Bue Ice reflètent bien la lumière et les brochets pètent littéralement les plombs ! Les touches sont alors bien plus franches et je ne décroche plus les poissons, ma canne GUNKI IRON-T C-240 XXH contre à merveille leurs rushes furieux et surpuissants. Il en va de même pour mes amis qui enchaînent les poissons avec la même technique ou à l’ITOKA

1m10 de muscles irlandais !

Je prends ce jour 12 poissons, dont 3 métrés, 100, 104 et 110 ! C’est juste hallucinant ! A trois c’est au final 36 poissons qui viendront croquer nos leurres, dont 5 métrés et 30 poissons au dessus de 90 cm… C’est juste énorme, nous sommes au paradis, entre potes de pêche. On rit, on tremble… Il n’y a pas de mot pour décrire ce que nous vivons. Enfin si, peut être un, HEUREUX !

Au plaisir de partager de tels moments avec vous sur ou au bord de l’eau.

 

Guillaume LE GARREC

Guide de pêche en Ireland et France

www.guidepechenormandiebretagne.com

www.normandy-fishing.com

www.pecheirlandeconnemara.com